Le Nouvel an lunaire du Vietnam

Aller en bas

Le Nouvel an lunaire du Vietnam

Message  lienkun02 le Lun 29 Nov - 21:11

Le Têt, ou Nouvel An Viêtnamien, commence le premier jour du premier mois de l'année lunaire. C'est pourquoi, on l'appelle encore "Têt Nguyên-Dan" ou Fête du Premier Matin, considérée comme la fête la plus importante la plus attrayante et la plus pittoresque de toute l'année.

Le Têt, ou Nouvel An Viêtnamien, commence le premier jour du premier mois de l'année lunaire. C'est pourquoi, on l'appelle encore "Têt Nguyên-Dan" ou Fête du Premier Matin, considérée comme la fête la plus importante la plus attrayante et la plus pittoresque de toute l'année. En effet, le Têt est par excellence la fête des sons, des parfums et des couleurs. Les tons les plus chauds et les teintes les plus vives, nous les verrons à chaque étalage, à chaque devanture, dans chaque intérieur et sur tous les habillements : rouge sang des panneaux de caractères chinois - blanc crémeux des chrysanthèmes épanouis - orange vif des tranches de pastèques - vert veiné des pamplemousses juteux - jaune safran des mandarines - rouge grenat des cochons laqués - jaune d'or des Ochnacées en fleurs - robes étincelantes des femmes etc., tout révèle la splendeur de la Nature comme l'intensité de la joie de vivre, ensemble agrémentées de musique, de pétarades et embaumées d'arômes les plus subtils, depuis les senteurs nuancées des narcisses jusqu'aux parfums grisants des bâtonnets d'encens.

Les couturiers n'arrivent plus à satisfaire les commandes, et les ménages les plus riches, comme les moins fortunés, se livrent à des dépenses extraordinaires. Déjà au 7e jour avant le Têt proprement dit, les solennités commencent. Les chefs de famille allument les chandelles sur l'autel des ancêtres et brûlent du santal dans les encensoirs. Alors sont présentés aux génies gardiens du foyer, des plateaux de friandises et des articles en papier représentant un héron, un cheval, une paire de bottes, une robe de Cour et une toque de mandarin: C'est la cérémonie de "l'adieu aux dieux Lares",qui sont censés remonter au Ciel faire leur rapport annuel au Tout-Puissant sur le comportement des humains placés sous leur surveillance tutélaire. Les chefs de famille viennent se prosterner devant l'autel, invitent les Génies à goûter aux mets choisis, et à déguster différentes liqueurs aromatisées. Puis, après les génuflexions rituelles, ils formulent le voeu que le rapport annuel qui sera fait là-haut ne leur sera pas défavorable.

lienkun02

Messages : 11
Date d'inscription : 13/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum