La grotte de Thiên Cung (la grotte du Palais Céleste)

Aller en bas

La grotte de Thiên Cung (la grotte du Palais Céleste)

Message  buina02 le Ven 12 Nov - 1:42

La grotte de Thiên Cung (la grotte du Palais Céleste) est située dans le sud-ouest de la baie d’Halong, à 4 km de l’embarcadère touristique, sur l’île de Ðầu Gỗ, à 25 m au-dessus du niveau de la mer.
La grotte de Thiên Cung (la grotte du Palais Céleste) est située dans le sud-ouest de la baie d’Halong, à 4 km de l’embarcadère touristique, sur l’île de Ðầu Gỗ, à 25 m au-dessus du niveau de la mer.
Après avoir franchi une porte étroite, la grotte s’ouvre sur une forme quadrilatérale de 130 m de long. Sur les murs, une fresque naturelle offre le spectacle de personnages légendaires et de divinités. Au centre de la grotte, quatre piliers sculptés par les éléments supportent le “toit du paradis”. Le vent résonnant dans les entrailles de la terre rappelle les sons rythmés des fêtes villageoises tandis que la voûte immense et les stalactites bleutées plongent le visiteur dans un monde féerique.

L’histoire de cette grotte est étroitement liée à la légende du Roi Dragon. Après avoir aidé le peuple vietnamien à défendre ses terres contre l’ennemi, le dragon retourna se terrer dans sa grotte. Cependant, une sécheresse frappa durement le pays et un groupe de volontaires se forma afin de demander au roi dragon de faire venir la pluie. Seulement quelques personnes revinrent vivantes de cette mission. Le danger ne découragea cependant pas un jeune couple, déterminé à se rendre jusqu’au dragon. Ils donnèrent naissance à une fille nommée Mây (Nuage), qui devint tellement belle qu’elle conquit le cœur du Prince Dragon. Leur mariage fut célébré au milieu de la grotte, pendant sept jours et sept nuits. De petits dragons volaient entre les stalactites et les stalagmites, les éléphants dansaient, les serpents s’enroulaient autour des arbres de pierre et, au-dessus de l’île, les aigles déployaient leurs larges ailes dans l’immensité du ciel.

L’atmosphère animée de ce mariage auquel assistèrent les génies de l’étoile du nord et du sud semble reproduite sur les parois de la grotte. Le ruisseau naturel qui se divise en trois petits étangs d’eau claire est l’ancien bassin où Mây donna le bain à ses 100 enfants, qu’elle éleva jusqu’à l’adolescence. Elle quitta ensuite la grotte avec 50 de ses enfants pour aller cultiver la terre, tandis les autres restèrent avec leur père afin de faire prospérer la nation.

buina02

Messages : 9
Date d'inscription : 11/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum